La belle Harangue 📣

L’année commence pour les élèves de la seconde générale en cours de français par la participation à un projet national appelé "La Belle Harangue".

Les élèves vont écrire une harangue dans le cadre du programme consacré à l’argumentation et dans l’optique du Grand Oral de terminale qui se travaille sur les 3 années de lycée.


L’objectif :

Démarrer l’année sur un projet motivant et fédérateur au moment de l’entrée au lycée. Le professeur de documentation du lycée sera aussi investi en binôme avec le professeur de français sur ce projet. Le lieu choisi pour la restitution est la cour de l’école Notre-Dame. La maîtresse de CE1, travaille aussi sur le projet avec sa classe de 24 élèves. Le projet est celui d’un échange intergénérationnel. Forts de nouvelles compétences travaillées en cours de français, les élèves de seconde iront « coacher » les CE1 pour les aider à écrire leurs harangues et à les dire.

Dernière étape de ce projet :

À leur tour, les élèves de CE1 de l’école Notre-Dame diront leur harangue aux autres classes de l’école et devant leurs parents invités dans la cour de récréation. Arnaud Redon, conteur, comédien et metteur en scène intervient auprès des lycéens et écoliers en animant plusieurs ateliers d’expression.

Margot, élève de seconde, va participer à l’émission CultureBox de France Télévision, "La Belle Harangue" auprès de Daphnée Burkis. Mardi 21 septembre, elle a répété tout l’après-midi avec un coach et les 9 autres candidats de l’émission spéciale : La Belle harangue !


Dès 9 heures, elle sera reçue à la Comédie Française par Eric Ruf où elle va dire sa belle harangue avec 2 autres candidats. Ensuite, direction l’Assemblée Nationale où 3 autres candidats vont haranguer en présence de ministres. Et dans l’après-midi, les 4 derniers candidats diront leur harangue à L’Institut de France !


De 19 heures à minuit, c’est l’enregistrement de l’émission en présence de célébrités et là encore, elle devra redire sa harangue seule en scène devant les caméras !




Tous nos encouragements à Margaux !
À travers elle, tous les élèves de la classe de seconde vont pouvoir vivre ce projet.

«  …. et si la déclaration des droits de la femme n’avait pas été faite, …. Et si Olympe de Gouges n‘avait pas existé….? ». Harangue de Margot Durot